News Linux

Syndiquer le contenu
Les flux RSS ont été remplacés par des flux ATOM
Mis à jour : il y a 10 années 4 jours

(Oracle VM) VirtualBox 4.0

mar, 12/28/2010 - 20:40
VirtualBox, la plateforme de virtualisation créée par la société InnoTek (rachetée par Sun, elle-même rachetée par Oracle), est sortie en version 4.0.

VirtualBox 4.0 est désormais découpé en :
  • un paquet de base sous licence GPL ;
  • et un Extension Packs sous licence PUEL (utilisation autorisé pour l'usage privé et l'éducation).
VirtualBox Manager est une revue en profondeur de l'interface utilisateur : la fenêtre principale possède une prévisualisation de l'invité, mode d'affichage « mise à l'échelle », raccourcis bureau pour démarrer des invités en un double-clic, et quelques autres améliorations dont le tri de la liste des invités.

Autre nouveauté très intéressante, VirtualBox possède un système d'extension, comme mentionné au-dessus.
Parmi les extensions, on trouve aujourd'hui un pack ajoutant le support pour l'USB 2.0, VirtualBox RDP et le boot PXE pour les cartes Intels pour les machines virtuelles.

Au chapitre de la compatibilité et de l'interopérabilité, la version 4.0 prend en charge le format standard ouvert « Open Virtualisation Format (OVF) ainsi que le format Open Virtualization Format Archive (OVA, une archive TAR contenant un OVF) » , du nouveau matériel virtuel a été ajouté (Intel ICH9 et Intel HD Audio), et les I/O asynchrones sur les images tierces (VDMK, VHD et Parallels).

Enfin, les performances ont été améliorées et des limites ont été repoussées (tailles de machines 32 bits, notamment). Bien entendu, les habituelles corrections de bogues sont détaillées à la pelle dans le changelog.

NdM : l'installation des guest additions pour une machine virtuelle windows, demande maintenant à ce que la machine soit en mode sans échec (ce qui n'était pas le cas avec les versions précédentes de VirtualBox) pour l'installation du mode « direct3D ».


lien 1 : virtualbox.org
lien 2 : ChangeLog
lien 3 : Téléchargements
lien 4 : Téléchargements chez Oracle
lien 5 : Press Release
lien 6 : Licence PUEL
Catégories: linux

Mandriva 2010.2

mar, 12/28/2010 - 18:14
Cette dépêche est tirée du journal de tankey.

La distribution qui n'en finit plus de mourir, pour à chaque fois renaître, Mandriva Linux, donne de ses nouvelles : la 2010.2 est disponible dans les bacs ! Cette 2010.2 n'est pas une nouvelle version, c'est la mise à disposition de toutes les mises à jour et corrections de bugs sous la forme d'une image ISO. Elle est donc à conseiller en remplacement de la 2010.1, évitant ainsi d'avoir ouatmilles mises à jour après installation. Roadmap/objectif tenu. Bravo.

Pour mémoire :
  • One est un LiveCD avec installation possible, contenant tous les drivers proprios (comme une Ubuntu, en gros)
  • Free reste toujours dans sa ligne stricte : rien de proprio, même pas les firmwares (Debian se débarrasse aussi des firmwares proprio dans sa prochaine édition, au passage)

Le dépôt non-free est accessible à tous, en deux clics, dans le cas où, par exemple, votre carte WiFi aurait besoin d'un firmware non libre, ou pour votre carte graphique un driver non-libre.

Le plus simple : se munir d'une clef USB de taille suffisante, puis copier le fichier iso
dd if=mandriva-linux-free-2010.2-x86_64.iso of=/dev/sdb bs=8M
Où sdb est votre clef, et non une partition sur celle-ci (sdb et pas sdb1). Une seconde partition sera automatiquement créée également, nommée « resize_me », elle permettra, une fois redimensionnée sur la totalité de l'espace restant (ou selon votre choix), d'être utilisée pour sauvegarder ses documents.


lien 1 : Journal de tankey à l'origine de la dépêche
lien 2 : FTP Free.fr
lien 3 : Development 2011
lien 4 : Le tour en images
(...)
Catégories: linux

BarCamp accessibilité et logiciels libres le 15 janvier 2011 à Paris

mar, 12/28/2010 - 17:58
Le groupe de travail accessibilité et logiciels libres de l'April organise en janvier un BarCamp dédié à l'accessibilité et aux logiciels libres.

Pour reprendre la définition du BarCamp donnée sur Wikipédia :
Un BarCamp est une rencontre, une non-conférence ouverte qui prend la forme d'ateliers-événements participatifs où le contenu est fourni par les participants qui doivent tous, à un titre ou à un autre, apporter quelque chose au Barcamp.

Date : samedi 15 janvier 2011
Horaires : 10h00-18h00
Lieu : Cité des Sciences et de l'Industrie, Paris.

Pour toute information, ou si vous souhaitez participer à l'organisation du BarCamp, merci de contacter le groupe de travail accessibilité à l'adresse accessibilite@april.org.


lien 1 : BarCamp accessibilité et logiciels libres 2011 à Paris
Catégories: linux

Journée de l’Informatique Libre à Toulon

lun, 12/27/2010 - 21:18
La Journée de l’Informatique Libre vous présentera, le 15 janvier 2011, les libertés dont chacun d’entre nous peut disposer, à travers des conférences et un espace de rencontres. Celle-ci se déroulera au CREP des Lices de Toulon (Var).

Ces libertés partent des logiciels libres, programmes internet conçus en mêlant les efforts de toute une communauté qui aujourd’hui connaissent un franc succès, à la liberté d’expression sur internet, en passant par la liberté d’édition sur Wikipedia ou encore par les discutions autour de lois telles que l'HADOPI.


lien 1 : JIL
(...)
Catégories: linux

OpenSSH 5.6 est disponible

dim, 12/26/2010 - 21:42
OpenSSH 5.6 est sorti ce 23 août 2010 et personne n'en avait encore parlé. Le logiciel, fortement lié au projet OpenBSD permet d'offrir un accès à distance à un autre système de manière sécurisée. L'utilisation la plus connue est l'utilisation d'un shell sur l'autre système via la commande ssh, mais il est aussi possible de transférer des fichiers via scp, un équivalent à cp, et sftp.

Parmi les nouveautés, on trouve :
  • L'ajout d'une option ControlPersist qui permet de lancer un ssh multiplex master lors de la première connexion qui reste actif aussi longtemps que désiré. Cela permet d'éviter une nouvelle ouverture de session à chaque connexion, ce qui peut faire sensiblement gagner du temps lors de l'utilisation de tunnels par exemple ;
  • Un nouveau format de certificat de clef a été introduit, notamment, afin d'améliorer la sécurité. L'ancien format introduit avec la version 5.4 sera encore pris en charge pendant au moins un an après la sortie de la version 5.6, avant de devenir obsolète et d'être retiré ;
  • La gestion par ssh-keygen de la signature des certificats en utilisant une clef stockée dans un jeton PKCS#11.


lien 1 : OpenSSH
lien 2 : OpenBSD
lien 3 : Notes de sortie
Catégories: linux

Les interactions médicamenteuses en toute liberté (suite)

dim, 12/26/2010 - 11:30
FreeDiams est un logiciel libre, gratuit et open source, d'aide à la prescription disponible pour la France, les États-Unis d'Amérique, le Canada et l'Afrique du Sud qui intègre un moteur de recherche d'interaction médicamenteuse. Il fait partie du projet FreeMedForms.

Toujours unique au monde, FreeDiams diffuse son "Édition de Noël", 0.5.2.

Au programme des réjouissances, essentiellement une mise à jour de la base de connaissance des interactions médicamenteuses. Mise à jour sur les données de l'AFSSAPS en date du 17/12/2010, ajout des interactions du cytochrome P450 et de la glycoprotéine P.

Un accès complet à la bibliographie relative aux interactions est disponible, exclusivement pour les interactions du cytochrome P450 et de la Glycoprotéine P.

Cette version, mineure par les modifications de code, est une mise à jour majeure des bases de données médicamenteuses.

Les versions Mac et Windows sont déjà disponibles, les versions Linux seront disponibles dès que nos packageurs auront terminé leur travail d'intégration des sources (Debian-Med, OpenSuseMed, Ubuntu...).

Joyeux Noël


lien 1 : Depêche précédente
lien 2 : Projet FreeMedForms
lien 3 : Annonce
lien 4 : Debian-Med
lien 5 : OpenSuseMedical
lien 6 : FreeDiams et Ubuntu
Catégories: linux

Whippet : un langage de script sans prétentions

sam, 12/25/2010 - 19:14
Après un an de développement en solo, un dépôt public git est disponible pour le projet whippet ainsi qu'une première version fonctionnelle.

Mais qu'est-ce que le projet whippet ? Whippet est un langage de script généraliste totalement écrit en C++. L'objectif de ce projet est de fournir un langage de script au code totalement portable (aucune ligne de code n'est spécifique à la plateforme d'exécution) et facilement extensible grâce à des interfaces prévues à cet effet.

On retrouve dans ce langage tous les aspects classiques d'un langage procédural "actuel" :
  • structures if-else-endif ;
  • Switch-case (l'élément suivant "case" peut être une variable...) ;
  • Boucles for, while et until ;
  • Ainsi que tout ce qui est indiqué sur la page du projet et qui n'a pas besoin d'être répété...

Le langage a prévu la possibilité de fonctionner dans la langue de l'utilisateur. Mais, chose particulière, la langue est fixée une bonne fois pour toutes à la compilation, évitant l'utilisation de variables d'environnement. En raison de la petite jeunesse du projet, seuls l'anglais et le français sont actuellement disponibles.

Afin de montrer les possibilités offertes par ce langage et, plus modestement, sa syntaxe, des scripts d'exemples sont fournis. Cependant, ces derniers ne sont pas encore exhaustifs et de plus amples démonstrations sont en préparations. Des pages de documentation devraient suivre. Le projet, publié en GPL version 3, compte sur des contributeurs du libre pour continuer à évoluer.


lien 1 : Whippet home
lien 2 : Hello world en Whippet
Catégories: linux

OneTeam Desktop beta1 est libéré

ven, 12/24/2010 - 15:07
OneTeam Desktop est un logiciel libre, client de messagerie instantanée pour le réseau ouvert et décentralisé XMPP (anciennement connu sous le nom de Jabber). OneTeam Desktop est disponible pour Linux (32 et 64 bits), Mac OS X et Windows, mais aussi sous forme d'extension pour Firefox. Il est publié sous la double licence MPL 1.1 et GNU GPL 2.0 (Mozilla Public License et GNU General Public License).

OneTeam Desktop offre une approche quelque peu différente des clients avancés déjà disponibles, comme Gajim ou Psi : un univers graphique un peu plus attrayant, des simplifications d'interface et des fonctionnalités plus confortables. Voici par exemple une liste non exhaustive des intérêts de OneTeam Desktop :
  • roster visuel : chaque contact est une carte dans laquelle figure l'avatar et la présence, le JID n'étant accessible que par hover du pointeur ;
  • messages non lus : marqués en sous-brillance, cela permet de reprendre aisément le fil d'une conversation interrompue ;
  • fils de conversation : chaque participant cliquant le message auquel il répond, il est possible de mettre en surbrillance ou de filtrer les multiples conversations qui peuvent prendre place dans les chats ;
  • ligne de commande : raccourcis contextuels avec auto-complétion, très utiles pour accélérer les tâches courantes ;
  • historique et navigation dans le temps : un onglet de chat affiche toujours la dernière conversation, et un petit bouton en haut de la zone de chat est présent pour remonter le temps et retrouver des conversations plus anciennes ;
  • correction : possibilité pour un participant de corriger une fois seulement son dernier message. Cette fonctionnalité se révèle particulièrement utile d'après le retour des utilisateurs ;
  • déboggage à distance : fonctionnalité utile pour les développeurs, qui permet de lancer des commandes sur un client à distance, moyennant un droit d'accès donné manuellement par le client déboggué ;
  • voix sur Jingle : le célèbre protocole de VoIP est présent dans OneTeam Desktop ;
  • Jingle Relay Nodes : un mécanisme évolué de relais pour media en P2P, mieux que les "supernodes" de Skype.

Le code source est disponible par un simple git clone git://git.process-one.net/oneteam/oneteam.git, le manuel de compilation se trouvant dans le fichier README.txt. Vous êtes tous encouragés à donner un coup d'essai à OneTeam Desktop beta1 et d'en discuter !


lien 1 : Site web officiel et téléchargement
lien 2 : Forum
lien 3 : Système de tickets
lien 4 : Code source
lien 5 : Article ProcessOne : OneTeam desktop: unique features highlight
lien 6 : Christmas gift: OneTeam Desktop beta1 released as Open Source!
Catégories: linux

OCS Inventory NG 2.0 RC1

ven, 12/24/2010 - 13:46
Après une année de développement, toute l'équipe du projet OCS Inventory NG est fière de vous annoncer la sortie de la pré-version de la version 2.0 : la bien nommée 2.0 rc1.

OCS Inventory NG est un logiciel de gestion technique de parc informatique. Il permet de faire l'inventaire complet et automatisé de son parc informatique via des agents installés sur tous les postes, mais aussi de déployer des logiciels, scripts, commandes, et un grand nombre d'autres choses que seule votre imagination limitera.

Au menu des nouveautés majeures, notons :
  • la réécriture complète de l'interface de contrôle,
  • Support de l'UTF8
  • l'ajout simplifié de plugins/modules,
  • l'intégration d'une fonction SNMP permettant la récupération d'informations supplémentaires concernant vos imprimantes et équipements réseaux, mais plus généralement tout ce qui possède une adresse physique.
  • le support des systèmes d'exploitation Microsoft de la branche NT 6.x en 32 et 64bit (Windows server 2008, Seven, Vista)


  • lien 1 : Site du projet
    lien 2 : Page de téléchargement
    lien 3 : Démo en ligne
    lien 4 : Annonce officielle
    (...)
    Catégories: linux

    En vrac, spécial Django

    jeu, 12/23/2010 - 23:25
    Django est un framework de développement d'applications web en Python, sous licence BSD.

    Les versions 1.2.4, 1.1.3 et 1.3 beta 1 de Django sont sorties hier pour corriger deux problèmes de sécurité :
    1. il était possible de récupérer des informations sans être connecté en tant qu'administrateur via l'admin Django en créant des URL avec certains filtres particuliers ;
    2. le mécanisme de « Mot de passe oublié » pouvait servir à des attaques par déni de service.

    Django Projector est un outil de gestion de projets développé en Django (sous licence BSD). Encore très jeune, il est difficile de le comparer à Trac ou Redmine, mais il offre déjà des fonctionnalités intéressantes comme la possibilité de personnaliser les workflows des tickets.


    lien 1 : Django
    lien 2 : DLFP : sortie de Django 1.2
    lien 3 : L'annonce de sécurité
    lien 4 : Django Projector
    lien 5 : Django Projector sur bitbucket
    Catégories: linux

    Rubygems.org, So Nice et Rubinius

    jeu, 12/23/2010 - 23:19
    En juillet 2009, le site rubygems.org a été lancé par la communauté Ruby pour héberger les gems Ruby. Depuis, le site est en très grand forme et vient de fêter le 100 millionième téléchargements de gems. Il vient également de passer juste devant le CPAN pour le nombre de paquets disponibles : 19 042 gems contre 19 013 modules Perl au moment de l'écriture de ces lignes (à comparer avec les 12548 packages sur PyPI et 562 packages Pear).

    So Nice est une application web pour contrôler iTunes, Rhythmbox ou MPD. Elle est développée en Ruby avec Sinatra et disponible sous licence WTFPL.

    Rubinius est une implémentation du langage de programmation Ruby, sous licence BSD. La version 1.2.0 vient de sortir avec :
    • Passage à LLVM 2.8
    • Améliorations des performances
    • Vérification du bytecode (particulièrement utile avec l'arrivée d'autres projets utilisant la machine virtuelle de Rubinius)
    • Des optimisations, notamment de la consommation mémoire
    • Query Agent, un nouvel outil pour débugger et remonter des informations de bas niveaux (statistiques sur le Garbage Collector par exemple)
    • Et autres améliorations et correctifs.


    lien 1 : Rubygems.org
    lien 2 : Ruby France
    lien 3 : So Nice
    lien 4 : Rubinius 1.2.0
    lien 5 : Les améliorations de Rubinius 1.2.0
    lien 6 : DLFP : rubinius 1.0
    Catégories: linux

    LinuxConsole 1.0.2010

    jeu, 12/23/2010 - 12:03
    Cette distribution (qui existe depuis 2002) vous permet de transformer un PC en console de jeux. Elle est construite « from scratch », par une seule personne (moi-même) et demande peu de ressources systèmes (idéale donc pour être installée sur des ordinateurs anciens). La configuration du système et du réseau se fait avec des outils « maison » (interface GTK2). La gestion des paquetages se fait par des modules (meta-paquetages) au format Squashfs.

    La version 2010 apporte ces nouveautés :
    • Démarrage très rapide : En effet, quand on teste le CD sous Virtualbox , l'affichage du bureau se fait 4 secondes seulement après le lancement du noyau). Ceci a été rendu possible notamment en utilisant dash à la place de bash pour le lancement de scripts de démarrage.
    • OpenGL fonctionnel avec toutes les cartes vidéos : Les drivers Xorg (1.9.2) sont utilisés, ainsi que le dernier driver Nvidia ( 260.19.29). Merci de rapporter un bogue si vous n'arrivez pas à jouer en 3D (avec un CPU >= 1Ghz et + de 128Mb de RAM)
    • Nouvelle gestion de modules : La commande « lcmtool » (Linux Console modules tool) permet de gérer les modules, une interface graphique complétera bientôt cet outil. Le Nombre de modules a été fortement réduit, car il devenait impossible pour une seule personne d'assurer la mise à jour d'autant de logiciels. L'utilisation de DJL et PlayOnLinux permet d'étendre fortement la liste de jeux disponibles
    • LXDE est le nouveau gestionnaire de fenêtres, et PCManFM le nouveau gestionnaire de fichiers. Mais icewm et Rox filer sont encore disponibles.


    lien 1 : linxuconsole.org
    lien 2 : Distrowatch Reviews: A look at LinuxConsole 1.0.2010
    lien 3 : Licence Nvidia
    lien 4 : Play on Linux
    lien 5 : DJL
    (...)
    Catégories: linux

    Le FBI a-t-il introduit des portes dérobées dans OpenBSD ?

    mer, 12/22/2010 - 15:14
    Le système d'exploitation OpenBSD réputé pour sa robustesse (seulement deux vulnérabilités à distance dans l'installation par défaut, depuis très longtemps) aurait contenu des portes dérobées déposées volontairement par le FBI. Ces backdoors (portes dérobées) auraient été introduites dans le système d'exploitation il y a une dizaine d'années.

    Rappelons qu'à l'époque ce système d'exploitation était celui des 13 serveurs DNS racine. En raison de l'expiration du délai de la clause de confidentialité signée avec le FBI, c'est Gregory Perry, un ancien contributeur du projet de cryptographie d'OpenBSD qui nous révèle ça.

    Le but était de surveiller la circulation de données chiffrées, en insérant du code malicieux dans la pile réseau IPSEC d'OpenBSD. Theo de Raadt, le fondateur du projet OpenBSD, incite les utilisateurs de ce système à faire un audit du code concerné.

    NdM : À ce jour, il est de rigueur d'être prudent : sur la liste de diffusion OpenBSD, Jason L. Wright explique que c'est un problème qui n'est plus d'actualité et relève de la légende urbaine. L'audit de code lancé par les développeurs a permis de trouver au moins deux bugs mais il serait hasardeux de les relier aux allégations de Gregory Perry. Pour plus de détails voir le nouveau mail de Theo de Raadt.

    NdM 2 : A la suite des précisions apportées dans les commentaires de cette dépêche il s'avère que Gregory Perry n'a jamais été un contributeur du projet OpenBSD et que cet OS n'était pas installé sur les serveurs DNS racine.


    lien 1 : Forum Fedora-Fr : Le FBI aurait intégré des trojans dans OpenBSD
    lien 2 : ZDnet : Le FBI soupconné d'avoir integré des backdoors dans OpenBSD
    lien 3 : Génération NT : OpenBSD : des backdoors du FBI dans le code source ?
    lien 4 : Root DNS
    lien 5 : Le message de Gregory Perry transféré par Theo de Raadt
    lien 6 : Une mise au point par Theo de Raadt
    Catégories: linux

    SIP Communicator, compatible XMPP/Jingle

    mar, 12/21/2010 - 20:51
    Avec le récent ajout du support pour la voix par XMPP/Jingle, SIP Communicator est l'un des premiers logiciels libres et open source à supporter ce protocole à la fois sous Windows, Linux et Mac OS X.

    Grâce au travail de la communauté sip-communicator.org et grâce au soutien de la fondation NLnet, il est désormais possible d'utiliser son compte Jabber ou GMail afin de profiter des appels audio et vidéo en toute sécurité avec Jingle, ainsi que des conférences, transfert d'appel, chiffrement ZRTP et toutes les fonctionnalités déjà offertes par le protocole SIP.

    SIP Communicator est un téléphone internet et logiciel de messagerie instantanée qui supporte les protocoles de VoIP et de messagerie instantanée les plus répandus, tels que SIP, Jabber/XMPP, AIM/ICQ, MSN, Yahoo! Messenger, Bonjour... Il dispose également de fonctionnalités avancées telles que les appels chiffrés, l'enregistrement des appels audio, le transfert de fichiers, le partage d'écran, et bien d'autres. SIP Communicator est disponible selon les termes de la LGPL.


    lien 1 : SIP Communicator
    lien 2 : NLnet
    Catégories: linux

    Des nouvelles d'Urbi, désormais utilisable pour les jeux vidéo

    mar, 12/21/2010 - 12:33
    Urbi, un puissant framework jusque-là principalement reconnu dans le domaine de la robotique, est maintenant compatible avec Qt, Ogre et Bullet. Ces différents « ponts », qui rendent possible la création de jeux vidéo ainsi que la simulation, sont Open Source comme l'est devenu Urbi il y a quelque temps. Retour rapide sur cet évènement qui n'a pas laissé indifférente la communauté d'Urbi.


    lien 1 : Télécharger Urbi gratuitement
    lien 2 : Site communautaire du projet, modules, documentation, forums, etc.
    lien 3 : Site de la société Gostai
    (...)
    Catégories: linux

    XBMC 10.0 "Dharma" est enfin de sortie!

    mar, 12/21/2010 - 11:40
    XBMC (X-Box Media Center) est un logiciel de gestion complet pour un HTPC (Home Theater Personal Computer), il permet de gérer et surtout apprécier sa médiathèque vidéo et/ou audio de la manière la plus simple et agréable possible.
    XBMC, originellement développé depuis 2003 autour d'une X-Box de première génération pour remplacer le logiciel fourni par Microsoft, a aujourd'hui évolué vers d'autres plates-formes (Linux, Windows, Mac OS ou encore l'appleTV) pour finalement délaisser la X-Box comme plate-forme de référence au profit d'une plate-forme ION/ION2, une X-Box de première génération devenant incapable de gérer correctement les formats HD.

    Plus d'un an après la version 9.11, voici donc la version 10.0, très attendue par la communauté des utilisateurs. Cette version entame de gros chantiers sur l'architecture du logiciel, les travaux se continueront sur les futures versions.

    Voir la suite pour quelques détails.


    lien 1 : Site web
    lien 2 : L'annonce officielle
    lien 3 : Le changelog
    lien 4 : Page de téléchargement
    (...)
    Catégories: linux

    Apprendre un langage de programmation par an

    lun, 12/20/2010 - 20:18
    Un de mes livres d'informatique préférés est The Pragmatic Programmer, from journeyman to master. Dedans, on y trouve une foultitude de conseils, dont l'un m'a particulièrement marqué : il est souhaitable d'apprendre un nouveau langage de programmation tous les ans pour parfaire son portfolio de connaissances.

    L'année 2011 va bientôt arriver et je souhaite partager avec vous quelques suggestions de langages pour ceux qui voudraient suivre ce conseil :
    • Ruby (disponible sous Licence Ruby et GPL) reste mon langage préféré et je ne saurais trop vous conseiller de le découvrir !
    • Reia (disponible sous licence MIT) est un langage avec une syntaxe inspirée de Ruby qui tourne au-dessus de la machine virtuelle d'Erlang, permettant ainsi de profiter du meilleur des deux mondes.
    • Go (disponible sous Licence BSD) est un langage assez jeune mais déjà très intéressant, avec notamment la programmation concurrente à base de Goroutines.
    • Io (disponible sous Licence BSD) est un langage de programmation qui s'appuie sur les prototypes, avec des inspirations venant de Smalltalk, Self, Lisp et Lua.
    • Scala (disponible sous Licence BSD) pourrait être le futur pour les développeurs Java et propose déjà des avancées très pertinentes comme son modèle d'Actors ou son travail sur le typage.
    • F# (disponible sous Licence Apache) est un langage de programmation fonctionnelle, fortement inspiré d'OCaml et issu des laboratoires de Microsoft.

    Au fait, je n'ai pas encore choisi quel langage j'allais étudier en 2011, donc n'hésitez pas à défendre votre langage favori dans les commentaires ;-)


    lien 1 : The Pragmatic Programmer, from journeyman to master
    lien 2 : Liste des langages de programmation sur wikipedia
    lien 3 : 12 nouveaux langages de programmation en 12 mois
    lien 4 : 7 langages en 7 semaines
    Catégories: linux

    GNOME 3 aux jeudis du libre de Bruxelles

    lun, 12/20/2010 - 15:37
    Pour bien reprendre les jeudis du libre de Bruxelles après les fêtes, l’équipe vous propose une conférence sur GNOME 3 le 6 janvier 2011. Celle-ci sera animée par Frédéric Péters, membre de l'équipe de publication du projet et portera sur le sujet sera le suivant :

    « GNOME 2 est sorti en juin 2002 et un cycle régulier de mises à jour a été adopté, tous les six mois une nouvelle version, tous les six mois GNOME s’améliore, de manière évolutive, sans accrocs.
    Mais un jour il a été décidé que GNOME 3 verrait le jour, des objectifs ont été publiés, des dates ont été annoncées.

    Pourquoi avons-nous commencé une nouvelle branche 3.0 ?
    Où en sommes-nous ?
    Et passé 3.0, où irons-nous ?
    »


    lien 1 : GNOME 3 aux jeudis du libre de Bruxelles
    lien 2 : Comment s'y rendre
    Catégories: linux

    Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer